Zone de Texte:   		Contre vents et marées et malgré d'incessants changements de line-up depuis 4 ans (dus à un rythme de travail effréné - et surtout pas réfréné ! - et à de nombreuses tournées au Japon, dans les républiques de l'ex-Urss et dans le Golfe Persique), JUNKYARD BIRDS poursuit sans relâche depuis 1996 sa quête évangélisatrice du Saint Graal de tous les rockeurs qui se respectent, je veux bien sûr parler du Riff Ultime (i.e. celui qui collera irrémédiablement les tympans de ses auditeurs au fond de leur boîte crânienne).

  		Toujours fidèles au sonisme primal, essence même du rock'n roll, et indifférents aux courants à la mode, ils vouent un culte (garanti à haute teneur mystique) à la scène et à son pouvoir transcendantal. Fruit d'une partouze géante largement arrosée d'hypnotiques entre le MC5, les Stooges, Black Sabbath et Mötörhead, leur musique séminale sent aussi bien le goudron chaud sous une pluie d'été et les carters brûlants de 750 Four après 300 bornes sur l'autoroute poignée de gaz dans les coins que l'odeur musquée d'une horde de mammouths de l'ère glaciaire chargeant dans la steppe désolée du Kazakhstan.

  		Bref, larger than life tel un groupe de Los Angeles en 1982, apôtres des amplis brûlants, des hauts parleurs à l'agonie, des tweeters qui talonnent, des cordes pétées, des cymbales déchirées et autres baguettes fendues, véritables évangélistes du  rock'n roll, JUNKYARD BIRDS se tamponne des appellations à la mode et des courants éphémères pour envoyer une musique authentique, racée, riche, enracinée pour toujours dans la tradition des vrais groupes de scène qui ne trichent pas et qui jouent chaque concert comme si c'était le dernier.

Personnel : 	
David Authié : guitars & backing vox
Dave Persoglia : all drums
Mathieu Bézian : bass & vox

Bio